Source: Externe

Bonjour mes amies,

J'espère que vous allez toutes bien. J'ecris ces lignes alors que la France observe trois jours de deuil national. Mon coeur se brise quand je pense aux familles des victimes, mais aussi à tous les gens compétents qui travaillent à assurer la sécurité des citoyens et du territoire. Ces hommes qui sont vaguement écoutés quand le sang coule, et qui ne cessent, depuis 10 ans, de signaler la radicalisation d'une partie de la population entrée en guerre contre la France. Et qui expliquent que les "modernisations", notamment informatiques, successives des services sont innefficaces, parce qu'en la matière, le renseignement humain, sur le terrain, est la clef. Et qu'il faut aussi une volonté politique de donner des moyens à ces hommes sur le terrain. Aussi, je ne suis pas surprise par les attentats de Paris. 

Source: Externe

Aussi étrange que cela soit pour un film de grand divertissement, c'est exactement le thème du nouveau James Bond. Le gouvernement britannique souhaite mettre un terme aux missions de terrain, et les remplacer par la constitution de fichiers informatiques communs, gérés par une organisation non gouvernementale et non élue. Les gens du MI 6 ne sont pas favorable à ce projet, d'autant qu'ils découvrent qu'une organisation criminelle se fait un plaisir de créer des zones d'insécurité pour pousser à la constitution d'un tel fichier. Sans compter que cela implique de perdre la main sur la dimension nationale et secrète du renseignement.

Source: Externe

Je pense que c'était compliqué d'atteindre la qualité de "Skyfall", qui contenait tous les éléments classiques attendus d'un James Bond, auxquels s'ajoutait une vraie dimension psychologique des personnages. L'arrivée de Daniel Craig dans la "licence" a contribué à assombrir le personnage depuis "Casino Royale", et à le rapprocher du héros créé par Ian Fleming. Dans "007 Spectre", il faut bien avouer que James Bond est un peu le seul à avoir une épaisseur psychologique. Les autres personnages semblent un peu "graphiques", hors Moneypenny et Q. Judi Dench manque dans le rôle de M.

Source: Externe

Quoiqu'il en soit, la mise en scène de Sam Mendes ("American Beauty", " Les noces rebelles") est splendide. Les lieux de tournage sont magnifiques, et sublimés par une photographie de haut vol. Les situations sont improbables, et l'humour anglais omni présent. Je ne boude jamais mon plaisir devant un bon James Bond, et je trouve que "007 Spectre" est un bon James Bond. Après tout, nous n'avons pas tous les jours l'occasion de regarder 2 heures d'esthétique pure sans nous poser de questions :)

Mille bisous à vous mes amies.