Bonjour mes amies, la série de peintres continue avec Eugène-Louis Boudin qui est un peintre français, né à Honfleur (Calvados) le12 juillet 1824, mort à Deauville (Calvados) le 8 août 1898. Il fut l'un des premiers peintres français à saisir les paysages à l'extérieur d'un atelier. Grand peintre de marines, il est considéré comme l'un des précurseurs de l'impressionnisme.

 

800px-Eugène_Boudin_Cotenord

 

La côte normande - Portrieux, Cote du Nord 1871.

Au cours de l'année 1859, le peintre – alors âgé de 35 ans – expose sa première toile auSalon à Paris : Un pardon à Saint-Anne-la-Palud. Il se fait remarquer pour ses atmosphères et ses pastels originaux, et reçoit conseils et hommages du poète Charles Baudelaire  rencontré la même année alors qu'il est en villégiature chez sa mère. Il se lie également d'amitié avec Gustave Courbet qui, ayant remarqué une peinture de Boudin chez un commerçant parisien, chercha à rencontrer son auteur.

 

Benervill cote 1897

Côte de Benerville - 1897.

 

 

deauville1865

 

Deauville - 1865.

 

En 1862, alors qu'il est fatigué de réaliser des œuvres de commandes pour vivre difficilement de son art, il assiste à la naissance de la mode des bains de mer et à la création de Deauville, nouvellement desservie par le chemin de fer. Il a alors l'idée en voyant les estivants de la bourgeoisie et de la noblesse parisienne flâner sur les plages des stations balnéaires normandes de représenter ces mondanités et ces élégantes

 

Trouville 1864

 

Trouville - 1864.

 

En 1874, il participe à la première exposition « impressionniste », qui se tient à Paris dans les studios du photographe Félix Nadar. Par la suite, les expositions impressionnistes se tiendront dans les locaux du marchand d'art Paul Durand-Ruel.

À partir de cette date, il passera pour un des précurseurs de ce mouvement, bien qu'il ne se considérât jamais lui-même comme un grand innovateur. Sa réputation grandissante lui permit d'effectuer de nombreux voyages dans les années 1870. Il visita notamment lesFlandres, les Pays-Bas, le sud de la France ainsi que l'Italie, où il découvre différents courants artistiques du xixe siècle.

 

Source: Externe

 

L'impératrice Eugénie sur la plage à Trouville 

 

En 1898 – alors qu'il est à Paris et se sent défaillir – il demande à mourir « face à la mer » et se fait transporter à Deauville. Il décède le 8 août au matin dans la villa Breloque au 8, rue Oliffe, et est enterré le 12 août aucimetière Saint-Vincent – dans le quartier de Montmartre – à Paris.

Pour en savoir plus sur ce peintre allez ICI

 

Je vous souhaite un bon week end mes amies.