Bonjour mes amies, j'espère que vous avez passé un bon week end ? Voici venu avec l'été des images de peintres qui ont célébré cette saison pour notre plus grand bonheur. Aujourd'hui je commence avec Edward HOPPER...

 

Source: Externe

 

Le peintre américain Edward Hopper était très attaché depuis l'enfance à la mer, et plus tard il peindra plusieurs sujets marins. Dans ce Ground Swell, (visible à la National Gallery)  il met en scène une idée de fragilité du bonheur. Le temps semble paisible et ensoleillé, mais ce moment idyllique est fragile, instable, soumis à une possible lame de fond, par exemple.

On pourrait lui adjoindre ce mot de Victor Hugo dans L'Homme qui rit : "Le bonheur, comme la mer, arrive à faire son plein. Ce qui est inquiétant pour les parfaitement heureux, c’est que la mer redescend".

 Pour André Gide, le plus sûr moyen de répandre le bonheur et d'avoir l'air, et d'être, heureux

 

Voici l'été et  avec citations ou poèmes consacrés au bonheur, histoire de bien commencer l'été, pour faire comme Stendhal, collectionner uniquement, désormais, les moments de bonheur.

Le bonheur, pourquoi le refuser ? En l'acceptant, on n'aggrave pas le malheur des autres et même ça aide à lutter pour eux. Je trouve regrettable cette honte qu'on éprouve à se sentir heureux. Albert Camus.

 

Source: Externe

 

Source: Externe

 

Source: Externe

 

Je vous souhaite à toutes une bonne semaine....

LANDRIE.