C'est le titre d'un roman de Ruth RENDELL, l'histoire d'une femme, Benet, romancière à succès qui perd son petit garçon dans un accident. 

Mais, un jour, Benet voit resurgir sa mère Mopsa, qui, toujours sous traitement pour ses ses problèmes psychiques, est venue à Londres pour subir des examens psychiatriques. Elle fait peur à sa fille qui ne sait jamais de quoi elle peut être capable. 

 

Source: Externe

 

Mopsa enlève, un peu par hasard, le petit Jason (enfant maltraité dans une famille vivant dans un quartier populaire)  et décide de l'offrir à sa fille pour remplacer le petit James décédé. Benet, d'abord horrifiée par l'inconscience de sa mère, se décide, après le départ de celle ci, à le restituer à sa famille. Mais elle se rend compte qu'elle s'est tellement attachée à lui qu'elle ne pourra jamais s'en séparer, surtout que l'enfant, qui n'a jamais été ni choyé ni cajolé, s'est, lui aussi, beaucoup attaché à Benet. 

Après s'ensuit toute une série d'évènements dramatiques et  quiproquos, et je ne vous raconte pas bien sur la fin de cette histoire.

 

Source: Externe

 

La semaine dernière j'ai revu avec beaucoup de plaisir le film adapté de ce roman  par Claude Miller en 2001.

Les histoires mettant en scène des enfants me touchent beaucoup et voir plus particulièrement ce petit garçon, issu d'une famille défavorisée (et à problèmes)  être heureux et choyé, cela fait du bien au coeur. En plus les actrices sont épatantes, Sandrine Kiberlain dans le rôle de la jeune Benet, Nicole Garcia qui incarne sa mère avec beaucoup de réalisme et Mathilde Seigner, la mère indigne du petit garçon kidnapé. Je vous le conseille si vous avez l'occasion de le voir au programme.

 

Alias Betty Fisher et autres histoires Trailer

 

J'ai essayé le nouveau système vidéo, j'espère que cela va marcher...

Le beau temps est revenu, nous allons sortir faire une balade avec notre petit fils venu passer quelques jours de vacances chez nous. Bonne semaine à toutes.