Que reste t-il aujourd'hui de Madame de Staël ? Qui se souvient seulement d'elle ?

Pourtant née Necker -  qui fut le ministre des finances de Louis XVI,  elle était un phare de son époque....

 

Source: Externe

Germaine de Staël ( 1766 - 1817)

 

Pour rendre justice à cette femme, un livre vient de sortir, écrit par Laurence de Cambronne, qui au lieu d'une biographie classique a choisi de présenter 24 H de la vie de la baronne....au fil desquels on découvre une grande amoureuse - elle eu cinq enfants de quatre pères différents et un cortège d'amants jusqu'à la fin de sa vie !

C'était une fine politique et une infatigable bosseuse malgré la fortune de son père. Sur la liste de ses admirateurs on trouve Benjamin Constant, Voltaire,Talleyrand et Chateaubriand. Enfin il lui fallait un ennemi à sa hauteur, Napoléon qui l'éxilera et la considérait comme la femme la plus dangereuse d'Europe..

Sa réputation littéraire s'affirme avec trois ouvrages : 

  • Lettres sur les ouvrages et le caractère de Jean-Jacques Rousseau(1788) ;
  • De l'influence des passions sur le bonheur de l'individu et des nations (1796) ;
  • De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales (1800).

 

C'est  donc une femme de tous les superlatifs, vibrante, sensuelle et libre qui revit dans ce livre que je viens de prendre à la médiathèque mais je ne l'ai pas encore lu, car je suis encore plongée dans la lecture de  Rebecca, de Daphnier du  Maurier.

 

Pour en savoir plus sur cette femme écrivain allez ICI

Le temps est propice à la lecture car le ciel est gris et on attend la pluie, cela ne me dérange pas car j'adore lire...

Bon après midi à vous mes amies.