Source: Externe

 

Bonjour mes amies,

 

J'apprivoise petit à petit cet endroit réservé et douillet. Je suis désolée d'avoir confondu les époux de Landrie et de Lauriza concernant "L'Emprise." :) et je partage les avis que vous avez déposé en commentaires.

Il fait beau aujourd'hui, mais hier, c'était gris à pleurer. 

Merci Landrie de travailler à la mise en page et l'amélioration du blog.

Mes voisins ne sont pas si gênants. Je ne me plainds pas : des gens travaillent. Par contre, il s'agit d'une construction d'investissement que je désapprouve. Un nouveau centre culturel. Les élus oublient souvent que les crédits d'investissements de l'Europe ne concernent pas le fonctionnement. C'est beaucoup d'argent pour peu de création d'emplois. Sans compter que nous n'avions pas besoin de ce centre. Nous avons déjà deux scènes de spectacles tout à fait bien dans une petite ville. Les élus ont encore eu les yeux plus gros que le ventre. Pour pratiquer des activités, nous avons besoin de salles plus nombreuses, de petite taille, dans plusieurs endroits de la ville. Pas d'un gros truc qui centralise tout et ne donne satisfaction qu'aux associations les plus en vue...Je préfère de loin le bruit des travaux à la gestion de la ville...:)

Bartabas. Dire que je n'ai jamais vu encore un de ses spectacles. Il est inspiré, un peu génial. Je raffole du travail avec les chevaux. J'ai vu "Le Cadre Noir" une fois dans les arènes d'Arles. Et, en 2003, j'ai entendu Lorin Maazel diriger le New Yorl Philharmonic, durant une semaine consacré à Beethoven. J'avais beaucoup aimé son 'moelleux' (cela se dit en danse, je ne suis pas certaine que cela se dise pour la musique.)

Je ne suis pas en campagne, mais je vais essayer de me tordre le coup pour appercevoir Jupiter à l'ouest. Il faut que j'y pense, car, à 7 heures, je suis souvent encore en train de m'éveiller.

Au fil de mes vagabondages, j'ai trouvé cette artiste : Catherine Didon. Elle peint sur des oeufs de toutes tailles, et parvient même à y copier des textes entiers. Son secret résiderait dans un vernis dont elle garde la recette. Elle travaille à la commande et expose. J'ai apprécié son art naïf et symbolique. Les expéditions sont possibles. Cela me parait fou, vu la façon dont les colis sont malmennés ! ;)

 

Bonne journée mes amies

 

Source: Externe

 

Source: Externe

Source: Externe

 

Source: Externe